Comment allez-vous ?

On vous a – et vous avez – certainement posé la question plusieurs fois aujourd’hui. En fait, l’expression complète est « Comment allez-vous à la selle? » et elle date du temps de Louis XIV.

Pour répondre correctement à cette question, on peut se demander alors ce qu’est un transit parfait. Beaucoup pensent que c’est aller à la selle une fois par jour. Pas forcément. Disons qu’un transit normal c’est ni avoir la diarrhée, ni être constipé.

Or, la diarrhée est médicalement définie par des émissions quotidiennes trop fréquentes de selles trop abondantes (poids supérieur à 300 g/j), liquides ou très molles (consistance 6 ou 7 sur l’échelle de Bristol ci-jointe). En pratique, on parle de diarrhée lorsqu’il y a au moins 3 selles très molles à liquides par jour.

La constipation est, quant à elle, définie médicalement comme l’émission de selles dures (consistances 1 et 2 sur l’échelle de Bristol ci-jointe), de faible volume (moins de 50 g par jour) et moins de selles hebdomadaires. En pratique, elle peut aussi correspondre à une insatisfaction lors de la défécation, induite soit par la sensation d’évacuation incomplète, soit par la  difficulté pour exonérer, soit par les deux.

Echelle de Bristol
Echelle de Bristol 

En conclusion, vous pourrez répondre que vous allez bien si vos selles ont la consistance 3, 4 ou 5 la majorité du temps, si vous y allez moins de 3 fois par jour et plus de 3 fois par semaine, et, surtout, si vous n’avez d’inconfort ou de douleurs associés.

A l’inverse, si votre transit est perturbé (sans cause organique), il existe une multitudes de méthodes médicamenteuses, alimentaires ou autres pouvant vous aider à réguler votre transit.

 

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire