Remboursement des consultations par la plupart des mutuelles
Charbon actif & symptômes digestifs

Charbon actif & symptômes digestifs

Ceux qui ont déjà pris du charbon végétal pour lutter contre des ballonnements, de l’aérophagie ou des flatulences, voire pour se détoxifier, levez la main ?

????

L’action de ce remède « vieux comme le monde » est sa grande capacité d’absorption.

Ainsi un large choix de compléments alimentaires et de médicaments, dont les plus connus sont Carbolevure®, Charbon de Belloc®, Charbon végétal de Arkopharma®, à base de charbon actif ou activé sont vendus en pharmacie et magasins BIO comme adsorbant intestinal. On le voit aussi maintenant dans des recettes de limonade ou jus « détoxifiants » à faire maison.

Qu’est-ce que c’est?

Le charbon actif végétal est du carbone. Il est obtenu par combustiongénéralement de coques de noix de coco à des températures extrêmes.

Extrêmement poreux, il a la capacité d’adsorber (se fixer) à des composés organiques, des particules odorantes aux polluants.

…mais quelle est sa réelle efficacité ?

Dans les études scientifiques, l’efficacité du charbon à réduire les gaz intestinaux est limitée et controversée.

Quelques études datant des années 1980 ont montré que le charbon actif peut aider à réduire les flatulences après un repas très riche en FODMAPs alors que d’autres études plus récentes n’ont pas montré de différences significatives, que ce soit sur le nombre de flatulences ou sur la quantité d’hydrogène expirée par la bouche (qui est proportionnelle à la fermentation par les bactéries intestinales), pour des repas normaux.

En réalité, le charbon actif aurait une efficacité plus certaine sur les odeurs des flatulences que sur leur nombre.

Par ailleurs, des personnes – comme Gwyneth Paltrow – le conseillent également pour se détoxifier. La nature étant bien faite, le foie et les reins font ce travail tout seuls à merveille (et l’effet déculpabilisant de son soi-disant pouvoir détoxifiant entraîne finalement à faire plus facilement des excès « toxifiants » d’alcool ou alimentaire…).

Effets secondaires et précautions à prendre:

Bien que le charbon semble inoffensif, il comporte – comme beaucoup de médicaments et compléments alimentaires – des effets secondaires et des précautions sont à prendre.

Le charbon peut absorber les molécules actives des médicaments. Il peut donc réduire l’efficacité de ces derniers (pilule contraceptive, traitement pour la thyroïde ou contre l’insuffisance cardiaque, anti-dépresseurs, anti-inflammatoires…) surtout s’ils sont pris sur des courts intervalles de temps.

Il peut provoquer principalement des nausées et de la constipation.

Enfin, le charbon colore les selles en noires, ce qui peut vous faire passer à côté d’une coloration de vos selles dues à un saignement digestif.

Mon conseil :

A la vue des études scientifiques et effets secondaires, la prise de charbon actif me parait justifiée et utile pour les personnes qui :

  • ne prennent pas de traitement particulier
  • ont fini les 3 étapes de la méthode FODMAPs et connaissent donc précisément les aliments contenant les catégories de FODMAPs qui leur provoquent des gaz (notamment nauséabonds)
  • prennent donc des gélules de charbon actif ponctuellement – en accord avec leur médecin – lors des écarts avec les aliments non tolérés pour prévenir ou réduire les flatulences

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier