Remboursement des consultations par la plupart des mutuelles

Les anti-inflammatoires sont-ils compatibles avec les intestins sensibles?

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont des médicaments qui aident à limiter les symptômes typiques d’une inflammation et notamment la douleur ou la fièvre.

effets secondaires AINS
effets secondaires AINS

Ils sont prescrits pour traiter les symptomes des inflammations au niveau des articulations comme les rhumatismes, l’arthrose ou les arthrites, ou au niveau des muscles comme une tendinite mais aussi par exemple pour calmer des douleurs post-opératoires.

Les AINS les plus connus sont l’aspirine et l’ibuprofen.

Comme tout médicament, ils peuvent engendrer des effets secondaires dont un certains nombre ayant un impact sur la sphère digestive. Ainsi, ils peuvent déclencher des nausées, des douleurs à l’estomac, des vomissements, de la diarrhée ou plus grave avec des hémorragies digestives, voire un ulcère gastro-duodénal, des perforations ou des hémorragies digestives, des  inflammations au niveau du colon et du rectum. Ils sont également connus – tout comme les antibiotiques – pour être un des facteurs participant à l’apparition du syndrome de l’intestin irritable surtout s’ils sont pris sur une longue durée.

Il est donc conseillé de les utiliser avec prudence en les prenant uniquement sur prescription médicale et de bien discuter avec votre médecin s’il n’existe pas d’autres alternatives. En effet, en cas de douleurs articulaires mineures, une rééducation chez un kinésithérapeute peut s’avérer tout autant efficace sans engendrer d’effets secondaires.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier