Remboursement des consultations par la plupart des mutuelles
Est-ce judicieux de faire des examens médicaux pour déceler une intolérance aux FODMAPs?

Est-ce judicieux de faire des examens médicaux pour déceler une intolérance aux FODMAPs?

Bonjour,

Je trouve enfin un petit moment pour écrire sur mon blog. Je vous avoue que ça m’a manqué 😉

Souvent mes patients me demandent s’il est possible de vérifier leur intolérance alimentaire pour chaque catégorie de FODMAP (pour rappel : il y a 5 catégories) avec un examen médical.

Jusqu’à présent, on pouvait proposer des tests respiratoires à l’hydrogène pour vérifier la tolérance au lactose, au fructose et au sorbitol (quoiqu’il soit presque impossible de faire ce dernier en France).

Est-ce vraiment judicieux de faire ces examens?

test respiratoire à l'hydrogène

Pas forcément.

Tout d’abord, la quantité testée est « hors réalité ». Par exemple, le test respiratoire du lactose va déceler si vous tolérez 50g de lactose à la fois. Cela équivaut à environ 1L de lait ou 8 yaourts. Or savoir si vous tolérez 1 litre de lait bu d’une traite ou  8 yaourts mangés d’affilés représente un intérêt limité.

Ensuite, la fiabilité de ces tests est relative. Par exemple en ce qui concerne le fructose, les dernières études montrent que les tests respiratoires au fructose ne sont pas reproductibles, c’est à dire que le test peut être positif un jour et négatif quelques semaines plus tard. Très logiquement, si votre test est positif, vous devriez avoir une aggravation de symptômes. Or, il arrive que certaines personnes aient un test positif au fructose sans avoir eu de symptômes, et, à l’inverse, que certaines personnes aient un test négatif tout en ayant ressenti des symptômes.

Le mieux reste donc de faire une expérience sur soi avec l’alimentation en suivant le régime pauvre en FODMAP dans un premier temps puis, si vous ressentez une amélioration de faire des tests de réintroduction afin de déterminer avec précision quelle(s) catégorie(s) de FODMAP vous ne tolérez pas.

Références:

  1. Yao CK, Tuck C, Barrett J, Canale K, Philpott H, Gibson P. Reproducibility of lactulose and fructose breath hydrogen testing and impact on clinical utility. Journal of Nutrition & Intermediary Metabolism. 4:29.
  2. Murray K, Wilkinson-Smith V, Hoad C, Costigan C, Cox E, Lam C, et al. Differential effects of FODMAPs (fermentable oligo-, di-, mono-saccharides and polyols) on small and large intestinal contents in healthy subjects shown by MRI. The American journal of gastroenterology. 2014;109(1):110-9.

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier