Remboursement des consultations par la plupart des mutuelles

Ballonnements / Diarrhée / Constipation / Reflux / Nausées

Ballonnements

Les ballonnements sont perçus de manières différentes en fonction des personnes : il peut s’agir d’un inconfort, de gonflements visibles du ventre, d’aérophagie, de gargouillis ou d’excès de flatulences.

Ils sont le symptôme digestif fonctionnel le plus fréquent.

Généralement minimes au réveil, les ballonnements ont tendance à s’intensifier après les repas et au cours de la journée.

Les causes possibles :

  • une production excessive de gaz dans l’intestin due à la sur-fermentation de certains résidus alimentaires dont les FODMAPs, par les bactéries de la flore intestinale
  • une perturbation du transit des gaz dans l’intestin avec une rétention des gaz au lieu de leur expulsion sous forme de flatulences
  • une hypersensibilité viscérale dont souffrent ceux ayant le Syndrome de l’Intestin Irritable et qui rend le sujet anormalement sensible aux mouvements intestinaux d’un volume normal de gaz
  • un dysfonctionnement des muscles de la sangle abdominale secondaire à un réflexe viscéro-somatique anormal provoquant une contraction du diaphragme et un relâchement de la sangle abdominale au lieu du contraire
  • une maladie organique

Diarrhée

La diarrhée est médicalement définie par des émissions quotidiennes trop fréquentes de selles trop abondantes, liquides ou très molles (de poids supérieur à 300 grammes/jr). En pratique, on parle de diarrhée à partir de 3 selles molles à liquides par jour.

Les causes possibles :

On parle de fausses diarrhées quand les selles sont solides multiples et impérieuses,  ou, quand des selles liquides précèdent ou suivent une période sans évacuation et l’élimination initiale d’un bouchon de selles dures. 

Constipation

La constipation est définie médicalement comme l’émission de selles dures, de faible volume (moins de 50 grammes/jr) et moins de 3 selles hebdomadaires. La constipation peut être soit de transit avec une progression plus lente du bol alimentaire dans les intestins, soit terminale si l’exonération est difficile, soit les deux.

Les causes possibles :

Reflux et nausées

Les sensations de brûlures ou de crampes de l’estomac, de lourdeur, d’aérophagie, de nausées, de digestion lente ou de satiété précoce sont des symptômes typiques de la dyspepsie.

Si la brûlure remonte jusqu’à la gorge avec une régurgitation acide au moins 1 fois par semaine ou que vous souffrez de toux asthmatique, il se peut que ce soit un reflux gastro-œsophagien (RGO).  

2/3 à 3/4 des personnes souffrant de dyspepsie ont le syndrome de l’intestin irritable

Dans une minorité de cas, les causes d’une dyspepsie sont due à un infection à l’Helicobacter Pylori, une hernie hiatale ou des effets secondaires de médicaments.

Si vous souffrez de symptômes digestifs chroniques, il est recommandé de consulter votre médecin afin fasse un diagnostic et un diététicien-nutritionniste spécialisé pour vous conseiller par rapport à l’alimentation.

Fermer le menu
×
×

Panier